Sur la Piste

Kwé

 

1838 - La Piste des larmes


Image  and video hosting by TinyPic

 

 Sur la piste des larmes, en 1838, une colonne de Cherokees accablés fait route vers l'Ouest, gardée par

des soldats des Etats-Unis, en tuniques bleues.

 

La déportation se fit pendant 1750 km, la marche fut tenue jusqu'à épuisement : sur 15000 indiens,

4000 moururent sur le bord du chemin.

 

La marche vers l'Ouest fut marquée de nombreuse souffrances; cependant les survivants réussirent à

refaire leur vie sur le nouveau territoire en Caroline du Nord.

 

Chassés de leurs territoires montagnards par le gouvernement fédéral, les Cherokees et les principales

tribus du Sud-Est furent contraints d'émigrer vers une région faiblement peuplée du territoire indien,

l'Oklahoma actuel.

 

Pendant des années, les Cherokees combattirent devant les tribunaux fédéraux la politique de

déplacement des Indiens mais en vain.

 

Le nom " La Piste des Larmes " ne vient pas des pleurs versés par les Cherokees pendant leur

marche mais des larmes versées par ceux qui les voyaient passer et qui compatissaient

 

Bad Feet Walking

 

Loup Blanc

 


9 votes. Moyenne 4.56 sur 5.

Commentaires (2)

1. leduc 18/02/2012

site agréable à consulter et il à dù te demander beaucoup de travail

2. Donkichoff 17/04/2010

Et les juifs qui nous rabattent les oreilles depuis 70 ans- il ne se passe pas un jour sans qu'il y ait une émission télévisée sur la schoa - Et moi je dis que le plus grand génocide qui dure depuis 400 ans est celui de mes frères indiens !!!!
Et le nouvel engouement du chamanisme urbain néo-new-age ne fait que rajouter par la spoliation une nouvelle page à ce génocide...j'ai honte d'être né blanc (race de colonisateurs)!!!
Les européens s'arrangent toujours pour éliminer ce qui les gène et ensuite ils font semblant de faire contrition et récupèrent ce qu'ils ont éliminé pour les mettre dans des musées et absorber la culture et se l'approprier de ceux qu'ils ont souvent sauvagement tués !!!!

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau