Vivre l'Instant présent 2

Kwé

 

Vivre L'Instant présent

 

Vivre en accord avec la vie ne se résume pas à suivre des préceptes et des comman-

dements rigides, qui étouffent le coeur, ligotent violemment les passions. C'est une

mauvaise vision de la discipline spirituelle. Apprends à écouter le bruissement de l'air,

 les battements de la seconde qui passe. Redeviens l'enfant surpris par la vie, et la vie

 te comblera de ses bienfaits.

 

Lorsque nous nous exerçons à rester assis, immobile, attentif à nous-même, nous

nous réconcilions avec l'instant présent. C'est alors que nous sommes capable d'a-

gir sur nous-même, et d'aider les autres.

 

La pratique de la méditation assise arrête les mouvements désordonnés du monde.

Elle permet de faire l'expérience profonde de l'instant.

 

Une expérience vécue, forte, intense n'appartient pas au passé. Elle est en toi à cha-

que instant. Elle ne quitte pas l'instant.

 

Tout se fait ici et maintenant. Considère l'instant comme un pur joyau, à partir duquel

tout commence. Il n'y a pas d'autre lieu que l'instant. Dans l'expérience de l'instant, 

nous sommes réellement là-bas, et là-bas est toujours ici.

 

Ce que nous prenons pour la réalité n'est même pas stable dans l'univers. A chaque

 seconde qui passe, le monde n'est déjà plus le même. Tourbillons, émotions, cellules,

 atomes, molécules... Tout bouge, tout change.

 

Il n'y a pas d'opposition nuit et jour, passé et futur. Le soleil et la lune brillent en mê-

me temps.

 

Ne remets pas au lendemain ce que tu peux vivre aujourd'hui. L'instant passé, que tu

n'as pas su retenir, est un instant perdu.

 

Les choses qui ne se voient pas ont aussi leur lumière.

 

On parle des puissants du monde. Nous en sommes tous. Les trésors de l'univers 

 nous appartiennent, et nous pouvons en doter les autres.

 

Si on discute bruyamment et que les paroles vous emportent, le choc des mots

étouffe tout, et l'on n'entend pas le torrent qui creuse, tout près, le coeur du roc.

L'essentiel est à l'intérieur. Sers-toi surtout de tes yeux pour regarder en toi.

Accède à l'art de laisser passer ce qui passe, et, dans la fuite glissante des cho-

ses, de retrouver en soi le seul point fixe.

 

Se perdre ne veut pas dire s'échapper de soi-même, se séparer d'avec soi-même,

mais être enchaîné à soi comme un galérien, et ensemble se retrouver dans une

continuelle confrontation.

 

Tout ce qui passe n'existe plus, et devient souvenir. Tout ce qui doit arriver n'existe

pas encore. Le seul espace réel où tu peux faire l'expérience de la vie s'appelle le

présent. Il n'y a pas d'autres réalités.

 

Médite cette vision, qui permet de saisir le secret de l'Instant :

" Je suis le pont, et merveille : ce n'est pont la rivière qui coule, c'est le pont qui av-

ance sur le torrent ! "

Le pont est l'instant, à partir duquel tu fais l'expérience du monde. L'instant ne pas-

se pas. Il se déplace. Il appartient au flux éternel.

 

Voir ses ténèbres, c'est posséder une grande lumière.

 

On ne construit pas l'avenir en rêvant au futur, mais en concentrant le désir et la

volonté sur l'instant présent. Il n'y a pas d'autre voie. L'instant présent est la so-

urce de toutes choses. Il est le coeur du monde.

 

Le stress, la fatigue, viennent de ton propre esprit qui vagabonde et s'épuise dans

des jeux d'imagination. Ta pensée s'oriente toujours vers les regrets du passé, ou

vers les images d'un futur idéal. Ce sont des fantasmagories, qui n'amènent que

souffrance et solitude car elles se déroulent dans des dimensions qui n'existent

pas. Seul le présent est réelle. Il est ta force de vie, à partir de laquelle tu peux

entreprendre, construire et réaliser ta vie.

 

Apprends à vivre l'instant présent avec ton corps et tes désirs.

 

Quand tu rencontres quelqu'un, ne te contente pas de vivre des instants superficiels.

Eprouve son intérériorité, et si tu l'aimes, apprends à voyager dans ses rêves et ses

désirs. Ne confonds pas l'instant présent et les instants quotidiens qu'on croit mesurer

sur une montre.

 

C'est ainsi que le présent révèle sa profondeur, en abandonnant le monde de la sur-

face. Ensuite, dépasse tes désirs, recherche l'union, qui est le vide béni où s'accomplit

la rencontre.

 

Change ta façon de sentir, et tu verras que l'instant présent est infini.

 

Considère l'instant comme la seule sécurité. Apprends à en découvrir les richesses,

les potentialités. Il contient tout. C'est de lui que naissent le passé et le futur. Il 

est le coeur de ton propre coeur.

 

Lorsque l'action est conduite à partir de l'instant présent, elle garde la vision lucide

du but, de l'objectif. Comme la flèche tirée à partir de l'oeil qui ne tremble pas, elle

atteint la cible. Celui qui vit l'instant présent ne connaît pas l'échec.

 

Paix et harmonie à tous...

 

Bad Feet Walking

Loup Blanc


1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau